Flash d'informations

La CODER chez les ex-présidents Kafando et Ouédraogo : La concorde au coeur des échanges

Une délégation de la Coalition pour la démocratie et la réconciliation nationale (CODER), conduite par son président, Me Gilbert Noël Ouédraogo, a rendu visite au président de la transition, Michel Kafando, ce mardi 28 mars 2017, à Ouagadougou. Au sortir de cette rencontre,  l’hôte Michel Kafando a affirmé avoir encouragé ses visiteurs dans leur dynamique, mais a tout de même souligné que la réconciliation est un but que nous poursuivons, mais il y a des préalables à résoudre, dont notamment la justice. Après le président Kafando, la délégation a été reçue par l’ancien président Jean-Baptiste Ouédraogo.

Lire la suite...

A la une

Nouveau gouvernement ivoirien

Presque les mêmes titulaires, mais plus le même combat

24 heures seulement après avoir été bombardé Premier premier ministre de la IIIe République de Côte d’Ivoire, Amadou Gon Coulibaly a formé son gouvernement. Une équipe gouvernementale resserrée, 29 contre 36 pour la précédente, car on a émondé de nombreux titulaires de départements ministériels. A première vue, on peut dire qu’on reprend presque les mêmes, 14 sortis contre 7 entrants, sauf que pour divergence politique ou absence de résultats électoraux, si ce n’est  pour mauvaise gestion de problèmes, des têtes sont passées à la trappe. Pour l’exemple.  Pour montrer aussi que c’est un gouvernement de combat.

Ainsi, Abdallah Mabri Toikeuse de l’UDPCI qui avait passé outre l’oukaze du RHDP relatif aux listes des législatives et qui avait été défenestré n’a pas retrouvé son fauteuil et son parti n’y est pas représenté. Est-ce à dire que le parti du général Robert Guéi ne fait plus partie du RHDP ?

Afoussiatou Lamine Bamba, ex-minsitre de la communication doit être plus amère, car non seulement, elle a perdu son siège de députée, terrassée dans la circonscription de Cocody par la très médiatique Yasmina Ouégnin, mais elle  n’est pas reconduite dans son strapontin ministériel. Le très compétent Adama Toungara, jugé avoir l’oreille de Ouattara, quitte aussi ta table du seigneur, emporté dit-on, par la crise des factures d’électricité de la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE).

Un petit jeu de chaises musicales, auquel s’est livré Ouattara qui a conservé à leur poste, son premier cercle, tel que «Amback», entendez Hamed Bakayoko, à la sécurité, Sansan Kambilé à la justice, ou Marcel Amon Tanoh aux affaires étrangères. On remarquera également que le président ivoirien n’est pas étranger à l’irrésistible ascension du jeune Thierry Tanoh, ex-SG adjoint à la présidence qui monte en grade, en étrennant le gros ministère du pétrole et de l’énergie et énergie renouvelable, en remplacement d’Adama Toungara.

Le puzzle de la IIIe République est quasiment en place avec ce nouveau gouvernement. Une équipe de combat, car chargée de mettre en branle toutes les actions relatives à la bonne marche de cette nouvelle république. Répartition des fruits de la croissance, panier de la ménagère donc, poursuite des grands travaux,  délicate question de l’armée,  sécurité…et horizon 2020, terme de l’ultime mandat de Ouattara.

Des questions socioéconomique, mais aussi, des perspectives politiques de cette République qui effectue ses premiers pas.

Quelle sera la marque de ce 3e Premier ministre de Ouattara, après Ahoussou Kouadio et Kablan Duncan ? Les Ivoiriens auront à le juger, d’ici à 100 jours .

Pascal KABORE

 

Ajouter un Commentaire


Partners Section:

  1. New movie releases
  2. New movie releases
  3. New movie releases
  4. New movie releases
  5. New movie releases
  6. New movie releases
  7. New movie releases
  8. New movie releases
  9. New movie releases
  10. New movie releases
  11. New movie releases
  12. New movie releases
  13. New movie releases
  14. New movie releases
  15. New movie releases
  16. New movie releases
  17. New movie releases
  18. New movie releases
  19. New movie releases
  20. New movie releases
  21. New movie releases
  22. New movie releases
  23. New movie releases
  24. New movie releases
  25. New movie releases
  26. New movie releases
  27. New movie releases
  28. New movie releases
  29. New movie releases
  30. New movie releases
  31. New movie releases
  32. New movie releases
  33. New movie releases
  34. New movie releases
  35. New movie releases
  36. New movie releases
  37. New movie releases
  38. New movie releases
  39. New movie releases
  40. New movie releases
  41. New movie releases
  42. New movie releases
  43. New movie releases
  44. New movie releases
  45. New movie releases
  46. New movie releases
  47. New movie releases
  48. New movie releases
  49. New movie releases
  50. New movie releases
  51. New movie releases
  52. New movie releases
  53. New movie releases
  54. New movie releases
  55. New movie releases
  56. New movie releases
  57. New movie releases
  58. New movie releases
  59. New movie releases
  60. New movie releases
  61. New movie releases
  62. New movie releases
  63. New movie releases
  64. New movie releases
  65. New movie releases
  66. New movie releases
  67. New movie releases
  68. New movie releases
  69. New movie releases
  70. New movie releases
  71. New movie releases
  72. New movie releases
  73. New movie releases
  74. New movie releases
  75. New movie releases
  76. New movie releases
  77. New movie releases
  78. New movie releases
  79. New movie releases
  80. New movie releases
  81. New movie releases
  82. New movie releases
  83. New movie releases
  84. New movie releases
  85. New movie releases
  86. New movie releases
  87. New movie releases
  88. New movie releases
  89. New movie releases
  90. New movie releases
  91. New movie releases
  92. New movie releases
  93. New movie releases
  94. New movie releases

Aujourd'hui au Faso

11 BP 529 Ouagadougou CMS 11- Téléphone: 50 30 27 37/ 70 93 57 57 - Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. | webmail