Lutte contre la Covid-19 en Afrique du Sud   : Après l’échec d’AstraZeneca, Johnson&Johnson fera-t-il mieux ?

 

C’est peu de le dire. Le coronavirus donne le tournis en Afrique du Sud. Les pirouettes auxquelles se livre la maladie à travers ses variantes ont de quoi faire arracher les cheveux au ministre de la Santé. Alors que la nation arc-en-ciel se préparait à vacciner plus de la moitié de ses ressortissants d’ici fin 2021, voilà qu’elle doit changer ses plans. Des changements qui coûtent la peau des fesses.

Le vaccin d’AstraZeneca s’est révélé peu efficace contre la pandémie dans ce pays. Les mutations du virus à couronne ont infligé un véritable camouflet, obligeant tout l’arsenal sanitaire à revoir ses plans. Un véritable casse-tête…sud-africain.

Que faire de ces millions de doses déjà achetées ? Les revendre ? A qui ? Quelle garantie que les manipulations n’ont pas altéré l’efficacité de ces vaccins ?

Acheter de nouvelles doses de Johnson&Johnson ? A quel prix ? L’Afrique du Sud pourra-t-elle mobiliser les moyens nécessaires à une acquisition rapide des vaccins ? Car le pays fait aussi une course contre la montre. Plus il tarde à  immuniser ses populations, plus il y a de fortes chances qu’il y ait de nouvelles mutations du virus. Lequel cas, dépenser des sommes colossales dans le nouveau vaccin peut à l’arrivée s’avérer improductif si de nouveaux «commandos» sont formés par ce satané mal aux folles contorsions de caméléon.

Le cas de l’Afrique du sud est l’exemple de la complexité de la prise en charge du coronavirus. Telle une arme, la pandémie semble développer des stratégies de défense et d’adaptation avec une rapidité déconcertante. La célérité et l’urgence d’une résorption de la maladie influent sans doute sur l’efficacité de la conception des vaccins. Pourtant, il faudra trouver la formule, la bonne et la définitive contre cet ogre, minuscule par l’apparence, mais  qui réussit à tenir en respect toute une planète depuis maintenant une année !

Ahmed BAMBARA

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
Aujourd'hui au Faso

GRATUIT
VOIR