Agriculture : La LONAB offre 200 houes et 300 charrues au monde paysan

Agriculture : La LONAB offre 200 houes et 300 charrues au monde paysan

La Loterie nationale burkinabè (LONAB) a offert aux paysans du matériel agricole d’une valeur de cinquante millions (50 000 000) de FCFA. La cérémonie de remise officielle de ce matériel agricole composé de 200 houes mangas à dents, de 200 charrues de six pouces et de 100 charrues de neuf pouces, a eu lieu le vendredi 7 juin 2019, au ministère de l’Agriculture et des aménagements hydro-agricoles.

A l’occasion de la 21e édition de la Journée nationale du paysan (JPN) qui a eu lieu du 25 au 27 avril 2019 à Gaoua, la Loterie nationale burkinabè (LONAB) avait offert aux paysans du matériel agricole d’une valeur de cinquante millions (50 000 000) de FCFA. La réception de ce matériel a eu lieu le vendredi 7 juin 2019, au ministère de l’Agriculture et des aménagements hydro-agricoles. A en croire le directeur général de la LONAB, Simon Tarnagda, ce matériel se compose de 200 houes mangas à dents, de 200 charrues de six pouces et de 100 charrues de neuf pouces. Il souligne que ce matériel est destiné aux producteurs et productrices des treize régions du Burkina pour de meilleurs rendements. Il espère qu’il contribuera à renforcer leurs capacités opérationnelles sur le terrain et par ricochet, l’accroissement de l’activité économique avec des impacts positifs et des effets sur l’économie nationale. Tout en souhaitant aux bénéficiaires d’en faire bon usage, le DG de la LONAB, Simon Tarnagda, a assuré que la nationale des jeux du hasard apportera toujours son soutien au ministère en charge de l’Agriculture, surtout à travers l’organisation de la JNP.

 Le Secrétaire général (SG) du ministère en charge de l’Agriculture, Dr Lamourdia Thiombiano, a représenté le ministre à cette cérémonie.  En son nom, il a remercié la LONAB pour ce soutien apporté au monde rural. Ce don va selon lui contribuer à la mécanisation du secteur et d’assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle et de mettre le Burkina à l’abri de la famine. «C’est un geste qui est très important dans le cadre du partenariat que nous encourageons et nous souhaitons qu’au-delà de la LONAB, d’autres partenaires du privé et d’autres secteurs appuient le ministère et à travers le ministère, la Chambre nationale d’agriculture, les producteurs pour que nous puissions faire des bons en avant en termes de mécanisation et de développement d’une agriculture durable et productive», a-t-il dit. Il indique, que c’est ce qui va permettre d’obtenir une croissance partagée parce que «si les producteurs produisent plus, si le marché est accessible, leurs revenus seront plus importants et la croissance sera visible au niveau de l’ensemble de la population».

Pour la répartition, Dr Thiombiano explique qu’ils vont repartir un certain nombre de charrues par direction régionale. A ce niveau, ces dernières disposent d’un cahier de charge qui va les aider dans la distribution et s’assurer que c’est prioritairement les personnes vulnérables qui doivent entrer en possession de ces équipements. Mais en n’oubliant pas aussi le jeune entrepreneur, le jeune agriculteur qui voudrait s’installer.

Il assure que cela se fera en tenant compte du contexte des régions, des provinces et des localités dans lesquelles ces équipements seront acheminés, «mais en assurant une bonne transparence et une équité dans l’accès à cet équipement», a renchéri le secrétaire général du ministère en charge de l’Agriculture, Dr Lamourdia Thiombiano.

Pélagie OUEDRAOGO

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
Aujourd'hui au Faso

GRATUIT
VOIR