Al-Hassan Ag Mohamed condamné par la CPI : début de solde des comptes et mécomptes de Tombouctou

Al-Hassan Ag Mohamed condamné par la CPI : début de solde des comptes et mécomptes de Tombouctou

 

Qui ne se souvient pas de couples supposés adultérins flagellés à Tombouctou entre 2012 et 2013, sous la férule des éléments d’Ansar Dine ? Le chef de cette police islamique n’était autre qu’Al-Hassan Ag Abdoul Aziz, qui a comparu devant la CPI qui l’a reconnu coupable. Même si plusieurs chefs d’accusation ont été abandonnés par cette juridiction supranationale, (flagellation, mutilation, viols, tortures) ceux relevant de crimes de guerre ont été retenus. Il a été reconnu coupable à la majorité des crimes de guerre et crimes contre l’humanité. Aucune peine n’a encore été prononcée et l’ex-premier des policiers islamiques de Tombouctou connaîtra son sort d’ici quelques semaines. Mais, sa culpabilité reconnue, c’est déjà un début de solde des comptes et mécomptes pour tous ces criminels enturbannés qui ont saigné le Nord du Mali.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
Aujourd'hui au Faso

GRATUIT
VOIR