Antony Blinken en Afrique : Un puissant VRP américain pour contrer Popovs et Chinois

Antony Blinken en Afrique : Un puissant VRP américain pour contrer Popovs et Chinois

Afrique du Sud, Rwanda et RD Congo, le périple africain d’Antony Blinken sur le continent est loin d’être une visite banale ! D’abord, l’oncle Sam sait que la guerre Russie-Ukraine, laissera de telles stigmates que rien ne sera comme avant, que cette bataille prenne fin demain ou dans une année !

C’en est fini en effet de ce monde bipolaire, ou cette guerre froide par prolongation, où les USA jouaient les gendarmes du monde. Et beaucoup de choses auront pour arbitre l’Afrique, longtemps restée dans l’angle mort des puissances, ou de temps en temps, on convie un des pays à être présent à un raout des grandes nations tels G7, Davos …

En attaquant à la hussarde, l’Ukraine et en toisant l’UE et les USA, la Russie a quoiqu’on dise bousculé certains codes. Pour ne pas dire qu’elle a signifié qu’il faut que certains pays diversifient leur partenariat.

En déclarant à Prétoria que «l’Afrique du Sud est un partenaire vital» Blinken ne fait pas un jeu de mot, mais sait que le pays arc-en-ciel est un mastodonte en termes de marché en import comme en export. On n’est pas membre du BRICS (Brésil, Russie, Inde et Chine) pour rien ! Et l’Afrique du Sud a toujours refusé de condamner l’invasion russe en Ukraine. Cette visite du secrétaire d’Etat américain, survient après celle du non moins puissant ministre russe des Affaires étrangères, Serguei Lavrov au Congo-Brazza, en Ouganda, en Egypte et en Ethiopie. Blinken sur les plate-bandes de Lavrov ?

Et lorsqu’il déclare encore à Prétoria que c’est sans contrepartie, et qu’il veut que les pays africains soient des «alliés cruciaux sur les questions comme le climat, l’insécurité alimentaire …», il a raison, mais c’est aussi en costume de VRP que Blinken sillonne l’Afrique.

Au Rwanda, membre du commonwealth et chouchou des Américains, il s’agira de rendre visite à un dirigeant Paul Kagame d’un pays qui compte beaucoup dans la géopolitique de la région des Grands lacs. Naturellement, ses différends avec le grand voisin RD Congo seront au cœur des échanges.

Bien sûr en RD Congo, c’est un séjour à la fois politique et économique. La RD Congo, scandale géologique intéresse l’Amérique. Et pas seulement puisque les Russes et les Chinois y sont aussi. In fine Blinken lors de ce deuxième séjour subsaharien veut réaffirmer l’importance de son pays, ce que ce dernier attend de l’Afrique et ce que les USA comptent faire pour elle. Au Sahel par exemple où le terrorisme est prégnant, les USA sont un partenaire précieux des Français (Barkhane) en termes de renseignements et de logistiques.

Et comme il y a la Russafrique qui a eu son sommet à Sotchi, la Chinafrique la sienne en 2018, il faudra bien un jamborée Afrique-USA à la mi-décembre 2022. C’est sûr, la contre-offensive russe et chinoise a commencé avec les Américains !

La REDACTION

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
Aujourd'hui au Faso

GRATUIT
VOIR