Apparition de la Vierge Marie chez Karasamba Moussa Kargougou: bénédiction du rosaire ou prémisse  de malheurs ?- le clergé circonspect

Apparition de la Vierge Marie chez Karasamba Moussa Kargougou: bénédiction du rosaire ou prémisse  de malheurs ?- le clergé circonspect

Depuis le samedi 24 octobre 2020, Kologh-Naaba, un quartier situé dans l’arrondissement 2 de Ouagadougou est assailli par des croyants et curieux venus assister à une «apparition de la Vierge Marie». Vérité, miracle,  hallucinations, affabulations,… on ne saurait le dire avec exactitude.

A notre arrivée sur les lieux dans la soirée du dimanche 25 octobre, nous avons trouvé une foule de curieux venus vérifier l’information. Si certains sont là par simple curiosité, d’autres par contre ont été guidés par leur foi. «J’ai tellement rêvé de la voir ne serait-ce qu’une fois dans ma vie. C’est ma maman et je l’aime beaucoup. Je la prie tous les jours et je ne pouvais pas rester chez moi après cette rumeur. Il fallait que je fasse moi-même le constat. Dieu merci j’ai pu vérifier et c’est réel. Je suis restée à prier pendant plus de 3 heures devant l’image apparue sur le mur de la maison», nous explique Sabine Kaboré, une jeune croyante. «J’ai eu la chair de poule en voyant l’image apparaître sur le mur. C’est comme si l‘image de la Vierge Marie a  été projetée sur le mur et pourtant il n’y a pas de statut de la vierge là-bas. Il faut voir pour comprendre le miracle qui s’est produit. En effet, l’image a été aperçue premièrement par une petite fille dans  la famille Kargougou plus précisement chez Moussa Kargougou ancien ministre des affaires étrangères sous Lamizana connu aussi sous le nom de «petit boucher de Kaya». Au seuil de la maison, un rang d’au moins un kilomètre  s’est formé. Par ailleurs, les lieux sont sécurisés par la gendarmerie.

A l’intérieur de la cour, de nombreux fidèles, chapelets en main étaient en train de prier. Et au fond de la cour, sur le mur on pouvait facilement distinguer une ombre d’environ 0,5 m de long encadré par deux petites tables. Ce qui est vraiment hallucinant c’est qu’il n’y a aucune statue de la Vierge Marie à côté pouvant faire croire à un reflet projeté. Mais pour l’église catholique, rien n’est prouvé pour le moment et le curé de la paroisse demande aux uns et aux autres d’observer un peu de retenue et de calme.

«La messe de ce 30e dimanche du temps ordinaire a réuni au sanctuaire de Yagma les paroisses de Kologh-Naaba et de Dassasgho de Ouagadougou ainsi que le groupe charismatique Buisson ardent de l’Université de Ouagadougou. A la fin de la célébration, le curé de la paroisse de Kologh-Naaba a parlé d’une probable apparition de la Vierge Marie dans une Communauté chrétienne de base (CCB) de Ouidi (Ouagadougou). Une mission de la paroisse a été déléguée pour constater les faits. En attendant, le curé recommande une très grande prudence sur le sujet car, rappelle-il, s’il y a eu des milliers d’apparitions présumées de la Vierge Marie dans l’histoire, très peu sont reconnues par l’Eglise», indique la page Facebook dénommée Marie Immaculée. En attendant, les interprétations vont bon train. Si pour certains ce phénomène annonce un mois béni de rosaire, pour d’autres par contre, il est présage de malheurs pour le pays, une guerre sanglante par exemple.

La Rédaction

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
Aujourd'hui au Faso

GRATUIT
VOIR