Attaque terroriste à Ouagadougou :  Le CDP condamne

Attaque terroriste à Ouagadougou : Le CDP condamne

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) a appris avec une grande tristesse la nouvelle de l’attaque terroriste, survenue le 2 mars à Ouagadougou et plus précisément, les sites de notre état-major général et de l’ambassade de France. Notre parti condamne avec fermeté ces attaques lâches et barbares  contre notre pays et ses amis. Le bilan tragique annoncé par le gouvernement fait état de la perte de la vie de 8 de nos valeureux membres de nos forces armées nationales, de nombreux  blessés.

Face à cette tragédie qui endeuille la Nation burkinabè tout entière, le CDP  s’incline avec déférence devant la mémoire de nos vaillants soldats morts sur le champ d’honneur, en combattant de façon héroïque. Notre parti exprime ses condoléances attristées et sa solidarité active aux familles de ces illustres soldats, morts pour la patrie, ainsi qu’à l’ensemble des forces de défense et de sécurité.  Il exprime de même, sa plus vive compassion aux blessés, en formulant des vœux ardents pour leur prompt rétablissement. Cette tragédie et la menace permanente d’insécurité qui pèse sur l’ensemble de la sous-région ouest-africaine, comme sur l’ensemble du monde libre, appelle à l’unité, au rassemblement, à la conjugaison des efforts et de la vigilance de tous, pour vaincre les forces obscurantistes qui ne cachent pas leur dessein funeste de détruire notre conception de la vie en commun, faite de liberté des croyances et pratiques religieuses, de tolérance mutuelle, d’égalité de tous les citoyens et de respect de la vie humaine.

L’ennemi est commun et implacable ; il est dans une stratégie de destruction et de terreur et seule une implication réelle de tous et de chacun pourra nous permettre de le vaincre. C’est d’un engagement quotidien à leurs côtés que nos vaillants soldats ont besoin pour faire face victorieusement à l’ennemi. Notre nation doit donc rassembler toutes ses filles et tous ses fils vers cette nécessaire mise à disposition. Le CDP s’inscrit totalement et entièrement dans cette perspective. Tout acte, toute attitude ou tout discours contraire devrait être proscrit et condamné avec la dernière énergie.

L’heure est très grave et le jeu politicien n’a aucune place devant la tragédie que vit la nation. C’est pourquoi, nous en appelons à l’union et au courage légendaire des Burkinabè pour ne pas céder à la terreur que veulent imposer à notre pays les auteurs de ces attaques. Nous encourageons nos forces de défense et de sécurité à poursuivre leur mission de protection du territoire national et des populations avec vaillance et détermination. Le CDP est convaincu que notre pays sortira vainqueur de cette guerre qu’on lui impose ! UNE

Démocratie-progrès-justice

Pour le Bureau exécutif

Le secrétariat en charge de la communication

Hamadou Amadou MAIGA

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0