Attaques de Banh et de Toéni : une  vingtaine de terroristes tués

Attaques de Banh et de Toéni : une  vingtaine de terroristes tués

Dans la nuit du 2 au 3 décembre 2019, les détachements de Banh dans la province du Loroum (région du Nord) et de Toéni dans la province du Sourou, (région de la Boucle du Mouhoun) ont été la cible d’attaques terroristes. Selon le communiqué de l’état-major général des armées, les deux attaques ont été  perpétrées de façon simultanée aux environs de 2 heures du matin. «La vigoureuse contre-attaque des unités a permis de neutraliser une vingtaine de terroristes et de blesser plusieurs autres.

Au cours des combats qui ont été intenses, trois (3) de nos soldats ont malheureusement perdu la vie et sept (7) autres ont été blessés», informe le communiqué. Dans le même temps, ajoute le texte, «de l’armement, des munitions, une dizaine de motos et divers autres matériels ont été également saisis».

Il faut noter que dans la matinée d’hier 3 décembre 2019, des sources signalaient l’attaque du poste de contrôle de gendarmerie de Djibo, dans la province du Soum, région du Sahel. Aucune perte en vie humaine ni de blessé n’a été enregistré dans cette attaque qui constitue la troisième en vingt-quatre heure contre les positions de l’armée.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
Aujourd'hui au Faso

GRATUIT
VOIR