Boucle du Mouhoun : un dozo assassiné à Tougan

Boucle du Mouhoun : un dozo assassiné à Tougan

Nouvel assassinat dans les rangs de la confrérie des Dozos du Burkina. Dans la matinée du dimanche 15 décembre 2019, Sérémé Gaoussou, un membre influent de la confrérie Dozo a été tué par des hommes armés. Selon le communiqué du chef de la confrérie, l’attaque a eu lieu dans un marché situé à une dizaine de kilomètres de Tougan, dans la province du Sourou, région de la Boucle du Mouhoun. Selon plusieurs sources, l’homme était connu pour son engagement «à lutter contre le grand banditisme et s’était illustré dans la collaboration avec les Forces de défense et de sécurité (FDS) dans la lutte contre le terrorisme».

C’est la troisième fois, que des membres de la confrérie Dozo, sont pris pour cible par des hommes armés. Dans la nuit du  vendredi 6 septembre 2019, un chef dozo, du nom de Mandé Douôtchè, par ailleurs tradipraticien avait été froidement assassiné par des individus armés à son domicile dans le département de Di, dans la province du Sourou. Dans un message, le coordonnateur de la confrérie des Dozos sans frontières, le maître Yacouba Drabo dit le Bonck a invité les populations à collaborer avec les Forces de défense et de sécurité (FDS).

«Notons que quand une nation est en danger tous ses fils doivent s’unir», a confié le maitre Yacouba Drabo.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
Aujourd'hui au Faso

GRATUIT
VOIR