Commune de Saaba : suspension des opérations foncières jusqu’à nouvel ordre

Commune de Saaba : suspension des opérations foncières jusqu’à nouvel ordre

Il n’y aura plus d’opérations foncières impliquant dans la commune la SONATUR et la municipalité de Saaba. Selon un communiqué conjoint rendu public le mardi 14 septembre 2021 et signé du ministre en charge de l’Administration territoriale et de la Décentralisation et de celui de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Ville, toute opération foncière dans cette partie de la capitale est suspendue. «Conformément aux décisions de la rencontre tenue le 27 août 2021 et en attendant les résultats des travaux de l’inspection technique, il est porté à la connaissance de la population que toutes opérations foncières entreprises par la Société nationale d’aménagement de terrains urbains (SONATUR) en collaboration avec la commune de Saaba sont suspendues jusqu’à nouvel ordre», informent les deux ministres.

Cette décision intervient dans un contexte marqué par une spéculation foncière caractérisée par une prolifération des sociétés immobilières. Depuis plusieurs années, la commune de Saaba vit au rythme des dissensions entre les membres du conseil municipal et des mouvements de populations remontées contres des opérations foncières. L’actuel maire de ladite commune, Joseph Dipama fait l’objet de griefs de la part de certains membres de son conseil municipal et de populations remontées contre des actions entreprises dans certains villages de la commune.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
Aujourd'hui au Faso

GRATUIT
VOIR