Contrebande d’hydrocarbures: tous les neuf fugitifs aux arrêts

Contrebande d’hydrocarbures: tous les neuf fugitifs aux arrêts

Le compte est bon, pourrait-on dire à propos de l’avis de recherche criminelle lancé par l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE/LC) dans le cadre de la traque des contrebandiers d’hydrocarbures. Les neuf personnes recherchées dans cette affaire qui défraie la chronique ont tous été arrêtées. Selon une source proche du dossier, Combari Mahazou âgé de 38 ans, le dernier qui manquait à l’appel depuis le 7 octobre 2021 a été interpellé. Ainsi, à ce jour, 11 octobre 2021 (tous ont été alpagués par les services de sécurité) et placés sous mandat de dépôt. Selon un communiqué du parquet, ils sont accusés de «contre bande d’hydrocarbures aggravée, blanchiment, corruption, association de malfaiteurs».

Dans un communiqué rendu public  le 23 septembre dernier, le parquet annonçait l’arrestation de soixante-douze personnes placées en garde à vue pour les besoins de l’enquête. Par ailleurs, des pièces documentaires, des numéraires en lien avec les activités illicites des mis en cause et une importante quantité de produits de contrebande, des moyens roulants et autres biens servant à la commission des faits ont été saisis. Notons que dans ce dossier au moins huit douaniers ont été interpellés.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
Aujourd'hui au Faso

GRATUIT
VOIR