Côte d’Ivoire : Wattao malade évacué à l’étranger pour des soins

Côte d’Ivoire : Wattao malade évacué à l’étranger pour des soins

La santé du plus populaire des «rebelles» se serait sérieusement détériorée au cours de ces dernières semaines. En effet, le colonel Issiaka Ouattara alias Wattao avait  quitté ses fonctions de commandant de la Garde républicaine, au mois de mars 2019, la grande unité de 3 000 hommes chargée de  sécuriser les institutions et les hautes personnalités.

Il assurait jusqu’à le commandement des unités rattachées à l’état-major général des armées. Aux yeux du pouvoir d’Abidjan, celui qui est surnommé par ses proches, «Saha Bélé-Bélé», reste un fidèle de l’ancien président de l’assemblée nationale ivoirienne, et candidat à la présidentielle, Guillaume Kigbafori Soro. Ceux qui l’ont aperçu ces dernières semaines, décrivent un homme amaigri, affaibli, psychologiquement atteint et qui ne se sépare plus de son médecin personnel.

Loin du colosse de 1,90m, vice-champion d’Afrique de Judo à Harare en 1992. De quoi souffre-t-il ? Mystère ! Pour l’heure, ces proches affirment qu’il essaie tant bien que mal de se maintenir en forme en faisant du sport.  Ce dernier qui devait initialement se rendre à Paris à bord d’un vol Air France en provenance d’Abidjan a finalement opté pour l’hôpital militaire d’instruction Mohammed-V de Rabat. Mais aux dernières nouvelles, selon Ivoire Soir, l’ex-com-zone aurait été transféré depuis le Maroc vers les Etats-Unis ou la France. Une information qui reste à être confirmée.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
Aujourd'hui au Faso

GRATUIT
VOIR