Covid-19 : 20 étudiants venus du Niger et placés en confinement disparaissent dans la nature

Covid-19 : 20 étudiants venus du Niger et placés en confinement disparaissent dans la nature

Dans un communiqué rendu public hier mardi 19 mai 2020, le Service d’information du gouvernement (SIG) a informé qu’une vingtaine de personnes tous étudiants venus du Niger et placés en confinement dans deux hôtes de la capitale Ouagadougou ont déserté les lieux sans l’accord des autorités sanitaires et avant leur prélèvement du jour 14 (J14). Selon le communiqué, il s’agit de :

1- Sawadogo Issouf ; 

2- Diakité Mahamoudou ;

3- Ouédraogo Mahamadi;

4- Kiéma Ablassé;

5- Korgo Abdoul Salam;

6- Ima Hamidou;

7- Coulibaly Adama;

8- Goumbané  Moukala;

9- Bella Zakaria ;

10- Dipama Abdala ;

11- Traoré Abdoul Mouhousini ;

12- Sawadogo Ali;

13- Guené Ahmed;

14- Kaboré Idrissa;

15- Sangaré  Assimi ;

16- Borro Saidou;

17- Kaboré Abdoul Fataou;

18- Sinaré Tasséré ;

19- Guigma Salif ;     

20- Koudougou Harouna.

Le gouvernement précise que «ces étudiants qui sont actuellement dans la communauté constituent un risque de propagation de la Covid-19 et peuvent développer à tout moment la maladie».Pour ce faire, il les invite à rejoindre immédiatement leurs lieux de confinement pour la poursuite de la prise en charge. Par ailleurs, il exhorte toute personne connaissant ces étudiants est priée d’informer les services de sécurité aux numéros d’appel 16 et 17 et la cellule d’alerte Covid-19 au 3535.

Notons qu’en mi-avril, un appel du même genre avait été lancé par le gouvernement après la désertion de plusieurs personnes rapatriées de la Tunisie et qui devaient être soumises à des tests avant de gagner leur foyer.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
Aujourd'hui au Faso

GRATUIT
VOIR