Décès de la mère du général Diendéré :  plusieurs chefs militaires présentent leurs condoléances

Décès de la mère du général Diendéré :  plusieurs chefs militaires présentent leurs condoléances

Grande mobilisation dans le quartier Larlé au secteur 8 de Ouagadougou, dans la famille Diendéré  qui pleure la disparition de madame Diendéré /Yelkouni Poko Suzanne. Selon plusieurs sources, depuis dimanche 10 janvier dernier, plusieurs personnalités se sont succédé pour exprimer leur compassion et leurs condoléances à la famille éplorée.  Parmi celles-ci, on a assisté durant ces dernières vingt-quatre heures à l’arrivée de plusieurs chefs militaires et paramilitaires venus soutenir la famille dans cette épreuve. A ces autorités militaires viennent s’ajouter des personnalités politiques au rang desquelles on cite l’ex- CFOP Zéphirin Diabré. Selon le programme des obsèques, dame Diendéré / Yelkouni Poko Suzanne sera inhumée ce jeudi 14 janvier 2021 dans son village natal, à Song-Naaba, localité située à 7 kilomètres de Yako, dans la province du Passoré. Mais la question qui revient sur toutes les lèvres, c’est de savoir, quel sera la décision du Tribunal militaire vis-à-vis du général Gilbert Diendéré, fils de la défunte, incarcéré à la Maison d’arrêt et de correction des armées, où il purge une peine de 20 ans de prison, pour son rôle dans le coup de force du 16 septembre 2015. Sera-t-il autorisé à assister à ces obsèques ?  Si oui, quelles seront les conditions qui lui seront imposées à cet effet? En attendant d’en savoir davantage, les nouvelles qui nous parviennent du côté de la famille, indiquent que tout est mis en œuvre pour accompagner «dignement» maman Diendéré à sa dernière demeure.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
Aujourd'hui au Faso

GRATUIT
VOIR