Djibo : une élève tuée et un enseignant enlevé

Djibo : une élève tuée et un enseignant enlevé

Le cycle des enlèvements et assassinats ciblés se poursuit dans le Nord du Burkina Faso. Alors que la nation a encore en mémoire le récent assassinat du maire de Koutoukou, c’est un  nouveau drame qui vient d’être signalé.

Jeudi 12 avril dernier, un élève a été tué et un enseignant enlevé dans l’attaque par des assaillants, de l’école de Bouro dans la commune de Nassoumbou, à une trentaine de km de Djibo. Selon l’AIB, qui cite des sources concordantes, l’attaque porte la marque, d’un groupe d’hommes armés et non encore identifiés qui ont fait irruption le jeudi 12 avril 2018 vers 17h dans l’école primaire de Bouro, dans la commune de Nassoumbou, en tirant en l’air et en criant ‘’Allawou Akbar’’.

Un élève a été mortellement atteint et d’autres blessés, précisent toujours nos sources.

Les assaillants sont repartis en direction de la commune de Ariel en kidnappant (Issouf Souabou) un enseignant, relatent nos interlocuteurs.

La détérioration de la situation sécuritaire au Nord du Burkina Faso, a entraîné la fermeture de plusieurs salles de classes et jeté plus d’un milliers d’écoliers dans la rue.

En rappel, un enseignant a été tué et deux autres blessés dans la nuit du 27 au 28 novembre 2017, par des individus armés dans le village de Kain (Yatenga), à la frontière avec le Mali.

Signalons également que le maire de Koutoukou (Soum), près de la frontière malienne, a été tué le 8 avril 2018 devant son domicile par des assaillants.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0