Grève de 120 heures de l’UCRB : Les chauffeurs indépendants ne se sentent pas concernés

Grève de 120 heures de l’UCRB : Les chauffeurs indépendants ne se sentent pas concernés

Les chauffeurs indépendants du Burkina ont animé une conférence de presse, ce mardi 16 février 2021pour annoncer qu’ils se démarquent de la grève de l’Union des chauffeurs routiers du Burkina (UCRB) prévue se tenir du 22 au 26 février prochain.

Selon leur représentant, Benjamin Konkobo cette manifestation va ajouter des problèmes à ceux que connaissent déjà le pays. Il a reconnu aux membres de l’UCRB le droit de grève tout comme il reconnait à lui et ses camarades le droit également de ne pas y participer parce que n’étant pas membre de l’Union. «Tous les chauffeurs routiers du Burkina ne sont pas affiliés à l’UCRB alors pourquoi bloquer le passage aux cars de passagers, aux petits de ravitaillement interne, aux camions d’agrégats, aux bennes klinker, en gros à ceux qui ne sont pas leurs militants», a déclaré Benjamin Konkobo. Pour terminer, il a exigé des autorités d’assurer la sécurité au niveau des axes routiers pour tout chauffeur qui veut travailler.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
Aujourd'hui au Faso

GRATUIT
VOIR