Grève du SYNTSHA : le ministère de la Santé encourage les agents qui assurent la continuité des services au CHU-Yalgado

Grève du SYNTSHA : le ministère de la Santé encourage les agents qui assurent la continuité des services au CHU-Yalgado

Le secrétaire général du ministère de la Santé, Dr Robert Karama, en tête d’une délégation, a visité le mercredi 17 avril 2019, le Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo (CHU-YO). Cette visite avait pour objectif d’encourager les agents de santé qui assurent le service minimum, suite à la grève de 48 heures du Syndicat national des travailleurs de la santé humaine et animale (SYNTSHA). Accompagné des premiers responsables du CHU-YO, le secrétaire général et sa délégation ont pu constater la continuité des services à la gynécologie, à la maternité et aux urgences médicales.

Pour Dr Robert Karama, l’essentiel est que les malades qui sont en détresse et dans une situation d’urgence, puissent avoir des soins et le dispositif développé par l’hôpital permet de constater le service minimum. En plus des agents réquisitionnés pour assurer le service minimum, les hôpitaux sont appuyés par les services de santé de l’armée et les agents qui n’ont pas le droit de grève, sont aussi mis à profit. Pour le directeur général du CHU-YO, Constant Dahourou, l’accent a surtout été mis sur les services vitaux.

Pour lui, le CUH-YO étant un centre de référence, ce qui est dangereux, c’est que quelqu’un qui arrive dans une urgence et qu’on n’arrive pas à le prendre en charge. Au nom de la hiérarchie, le secrétaire général a encouragé les différents responsables et les agents de santé sur le terrain. Aussi, les a-t-il rassurés de la disponibilité du ministère à les accompagner. En rappel, la grève du SYNTSHA a débuté hier mercredi 17 avril 2019 à 7 h00 et se poursuit jusqu’au 19 avril 2019 à 6h59 mn.

DCPM/San

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
Aujourd'hui au Faso

GRATUIT
VOIR