Guinée Conakry : Foniké et Biloba, deux figures emblématiques du FNDC «kidnappés»

Guinée Conakry : Foniké et Biloba, deux figures emblématiques du FNDC «kidnappés»

Omar Sylla alias Foniké Mengué (avec d’autres camarades) avait eu la dent longue contre Alpha Condé, qui a tripatouillé la Constitution pour s’offrir le mandat de trop. Le Front national pour la défense de la démocratie (FNDC) avait en effet comme une des figures totémiques, Foniké Mengué, lequel n’a pas changé son fusil d’épaule, même si la lutte a changé de nature, puisqu’il est aussi un poil à gratter du régime transitionnel, du colonel Mamadi Doumbouya.

A l’évidence, Doumbouya n’est pas Alpha Condé, même si le professeur aussi a eu la main lourde sur ces OSC qui pourfendaient sa gouvernance, et son 3e bail.

Dans la nuit vers 22 h du mardi 9 au mercredi 10 juillet, Foniké Mengué a été kidnappé chez lui en compagnie de son camarade de lutte Amadou Biloba, responsable de la mobilisation du FNDC. Destination : inconnue, puis la gendarmerie nationale. Des hommes cagoulés ont déboulé chez lui pour l’enlever, et on ne sait pas les raisons de ce rapt, mais on le devine diffusément, car, l’homme n’a eu de cesse de multiplier les sorties contre le régime militaire en Guinée. Il ne s’agit plus d’empêcher de modifier une Constitution, ni un 3e mandat, mais de lutter pour le retour à un Etat de droit, dont le requiem a été chanté par les militaires, le 5 septembre 2021, par le renversement d’Alpha Condé lui-même fautif d’avoir brigué un 3e quinquennat indu.

Va-t-on le libérer de sitôt ou passera-t-il devant un tribunal ? La coalition nationale pour le retour à l’ordre constitutionnel s’est indigné. Et on attend ce que sera la suite de l’enlèvement de cette figure emblématique du FNDC en Guinée.

La REDACTION

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
Aujourd'hui au Faso

GRATUIT
VOIR