Loada accouche du MTT: «Tout est fait pour nous faire regretter Blaise»

Loada accouche du MTT: «Tout est fait pour nous faire regretter Blaise»

C’est le dernier-né des mouvements associatifs, le Mouvement Tengembilum Tamassira «le chemin de la citoyenneté» en français a été porté sur les fonts baptismaux par plusieurs personnalités de la société civile et présentée hier à Ouagadougou. Chapeauté par l’ancien ministre de la Fonction publique du gouvernement de la Transition, le Professeur Augustin Loada, le MTT est selon ses initiateurs une organisation apolitique, qui entend œuvrer à la promotion de la conscience et l’engagement citoyens et la culture démocratique au Burkina Faso.

Rencontre de retrouvailles entre le public et celui qui a marqué de son empreinte, les conférences publiques, cette cérémonie de présentation a été marquée par le langage de vérité. Mais avant tout propos, le Pr Augustin Loada a salué l’action des Burkinabè qui dans leur ensemble majorité, ont fait avorter le Putsch de septembre 2015. En la mémoire de ceux qui ne sont plus de ce monde, du fait des drames qui ont frappé le peuple burkinabè,  il a demandé une minute de silence. Dans sa lecture de la situation nationale, l’homme de droit n’est pas passé par quatre chemins pour mettre le doigt sur les failles de la gouvernance servie aux Burkinabè par l’actuel régime. «Ceux qui ont été marqués dans leur chair et dans leurs esprits pendant le Coup d’Etat l’ont été pour rien ? On serait tenté de le croire. Tant tout est dit, tant tout est fait pour nous faire regretter Blaise Compaoré, à nous faire croire que l’insurrection a été une erreur», a regretté le constitutionnaliste.

Quant aux accusations de malversations portées contre le gouvernement de la Transition, le Pr Loada reste serein et botte en touche. Et d’un ton ironique, il répond : «J’espère qu’après la transition, les deniers publics ne sont plus détournés, il n’y a plus de deal de parcelles, et que certains ont retrouvé leurs V8». Avant de conclure, Augustin Loada annonce son intention de réparer tout tort : «si j’ai fait du tort à quelqu’un, comme Zachée, je m’engage à lui rembourser quatre fois», s’est-il engagé.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
Aujourd'hui au Faso

GRATUIT
VOIR