Lutte contre le terrorisme : Roch Kaboré a parlé de sécurité avec des élus du Congrès américain

Lutte contre le terrorisme : Roch Kaboré a parlé de sécurité avec des élus du Congrès américain

Dans la soirée du vendredi 4 octobre dernier, le président du Faso,
Roch Marc Christian Kaboré, a échangé des points de vue avec une
délégation du Congrès américain. Selon le communiqué de la présidence
du Faso, l’audience entre le chef de l’Etat et la délégation
américaine a porté sur la situation sécuritaire qui prévaut au Burkina
Faso, marquée par des attaques terroristes. «Nous avons eu une
rencontre très productive avec le président du Faso qui nous a fait le
point de la situation sécuritaire au Burkina et dans la sous-région.
Une fois de retour aux Etats-Unis, nous prendrons les bonnes décisions
et verrons comment étendre le soutien que nous octroyons au Burkina
Faso et intensifier les relations de coopération (…) en matière de
sécurité», a déclaré Karen Bass, la cheffe de délégation, dans ce
communiqué.
L’élue démocrate de Californie à la Chambre des représentants a par
ailleurs, réaffirmé la solidarité de son pays avec le Burkina Faso en
ces moments difficiles et rappelé le soutien des Etats-Unis à
l’Afrique. Elle s’est déclarée «très heureuse» pour les programmes de
développement de l’Afrique, dont le Millennium Challenge Account (MCC)
créé par les Etats-Unis, ainsi que pour «tous les programmes initiés
dans le domaine de la sécurité qui vont, au final, contribuer au
développement du Burkina Faso et de tout le continent», a expliqué Mme
Bass.
A en croire la parlementaire, pour établir des relations de
coopération avec l’Afrique et participer à la résolution de ses
problèmes, il est important d’écouter les Africains. Notons que le
Burkina Faso constituait la dernière étape de la tournée africaine de
la délégation parlementaire américaine qui l’avait conduite auparavant
à Djibouti et au Niger.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
Aujourd'hui au Faso

GRATUIT
VOIR