Motion de censure contre Ilunga au parlement : un PM sursitaire en RDC

Motion de censure contre Ilunga au parlement : un PM sursitaire en RDC

285 députés ont fait le déplacement de l’hémicycle pour cette motion de censure qui fera tomber la tête du premier ministre Sylvestre Ilunga. Mouvementée, la session l’a été même si on a évité la foire d’empoigne d’il y a un peu plus d’un mois.

Après Jeanne Mabunda déchu du perchoir, le président Felix Tshisekedi dans sa marche forcée pour trouver une majorité ne lésine sur rien. Actuellement, c’est la tête de l’encore chef du gouvernement ou rien.

 Et ses troupes, mélangent désormais du CASH et du FCC, ont l’obligation de decagnotter Ilunga. Ce dernier qui sait que ses jours quoiqu’il fasse sont comptés comme PM était en mission à Lubumbashi. Initiée par Chérubin Okende, député d’Ensemble pour le changement, la plateforme de Moïse Katumbi, cette motion a été signée par 301 élus. Elle dépasse donc le seuil de recevabilité, fixé au quart des effectifs de l’Assemblée nationale, c’est-à-dire 125 députés sur 500.

La rédaction

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
Aujourd'hui au Faso

GRATUIT
VOIR