Ouagadougou: Le Mouvement patriotique pour le salut et la communauté haoussa rendent visite au Mogho Naaba

Ouagadougou: Le Mouvement patriotique pour le salut et la communauté haoussa rendent visite au Mogho Naaba

Moins de deux semaines après son lancement, une délégation du Mouvement patriotique pour le salut (MPS)  s’est rendue chez l’empereur des Mossés. C’était le vendredi 9 août 2019. Avec à sa tête son président, le Pr Augustin Loada, il s’agissait pour les responsables du benjamin des partis politiques burkinabè de se dévoiler au Mogho Naaba Baongo et de recueillir des conseils. Selon les premiers responsables du MPS, cette visite s’inscrit dans la logique de la défense des valeurs de réconciliation nationale de paix chères au parti. Dans son message, le Mogho Naaba, a dans un premier temps, salué l’initiative du parti, féliciter ses hôtes, et émis le vœu de le voir «fidèle» à son manifeste pour l’harmonie nationale et le bonheur des populations burkinabè. Le dépositaire de la tradition a saisi l’occasion de cette visite, pour saluer les efforts consentis par celui qui chapeaute le MPS, lors des évènements qui ont marqué la vie politique nationale burkinabè.

Il a par ailleurs adressé une invite à tous les acteurs de la vie nationale en rappelant l’importance pour eux d’œuvrer dans leurs actes en faveur de la paix sociale et la prospérité partagée.

A sa suite, le Pr Augustin Loada a confié que son parti est disposé à contribuer à la recherche de ces valeurs chères au Mogho Naaba. Pour lui, venir vers les leaders traditionnels était une nécessité. «Lorsque nous venons voir les traditionnels, c’est parce que nous prenons acte que ces institutions bénéficient de la confiance des militants à travers ce qu’elles défendent comme valeurs, et le MPS travaille à ce que ces valeurs défendues puissent s’ancrer dans la République», soutient le président du parti.

Dans la matinée du lundi 12 août 2019, c’était au tour de la communauté Haoussa de Ouagadougou d’être reçue par l’empereur.  Le chef Haoussa a expliqué à l’issue de la visite que depuis 1897, sa communauté a toujours accompli cette tradition pour saluer l’empereur et d’implorer le Tout-puissant par des prières pour la paix et la prospérité du royaume après la célébration de la fête de Tabaski.

Au cours de l’audience, l’empereur des Mossé a exprimé sa reconnaissance à la communauté Haoussa et alliées d’avoir perpétué une fois encore une tradition vielle de  plusieurs siècles. Il les a exhortés à prier pour une bonne pluviométrie, pour la paix et la réconciliation des cœurs entre les fils et filles du Burkina Faso.

L’empereur a aussi invité la jeunesse à cultiver le civisme et le respect des aînés à toutes épreuves pour un Burkina de paix et de sécurité. Selon l’histoire, notre  ancêtre  Larlé Naaba Abgha nous rappelle que dans la généalogie impériale, «le Mogho Naaba  est le garant du patrimoine culturel Moaga, il est le protecteur tant de l’histoire que des traditions. Son influence est grande et son autorité importante. Sa Majesté le Mogho Naaba est une personne de grande écoute. Le dialogue constant est son arme. Personne ouverte et très discrète, Sa Majesté s’est clairement démarquée de la politique. Sa sagesse et sa pondération font de lui un être «model» dont la résolution ultime est de contribuer à faire de son pays une nation prospère et radieuse…»

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
Aujourd'hui au Faso

GRATUIT
VOIR