Ouagadougou : le préfet d’Oursi inhumé hier au cimetière de Gounghin

Ouagadougou : le préfet d’Oursi inhumé hier au cimetière de Gounghin

Moments de recueillement et de fortes émotions hier mercredi 16 mai 2018 au cimetière municipal de Gounghin lors de la cérémonie d’inhumation de patrice S. Kaboré, préfet d’Oursi, ( province de l’Oudalan) victime dans la nuit du 14 mai dernier, d’une attaque de son domicile par des individus armés non identifiés.

Patrice Kaboré, officier de police et préfet du département de Oursi (province de l’Oudalan), a été accompagné dans sa dernière demeure dans la soirée du mercredi 16 mai. Cette cérémonie a connu la présence de Siméon Sawadogo ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation, le ministre de la sécurité P. Clément Sawadogo, le ministre d’État à la présidence, Simon Compaoré, Jean Claude Bouda, ministre de la défense et d’autres autorités, tous venus accompagner le disparu à sa dernière demeure.

Comme il est de coutume, Patrice Kaboré, a d’abord été décoré de la médaille d’honneur de la police nationale. Né en 1964, Patrice Kaboré a servi son pays pendant 30 ans, 3 mois et 13 jours.

Préfet d’Oursi depuis le 13 juillet 2016, il a été élevé au rang de chevalier de l’Ordre national à titre posthume. Il laisse derrière lui une femme et 5 enfants.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0