Plus de 70 terroristes neutralisés dans l’Oudalan: Chapeau bas à nos FDS !

Plus de 70 terroristes neutralisés dans l’Oudalan: Chapeau bas à nos FDS !

Les nouvelles du front sont réconfortantes. Dans la journée du mardi 10 mars 2020, les groupes armés terroristes qui écument le Burkina Faso ont subi un sérieux revers face aux Forces armées déployées dans la région du Sahel.

Selon plusieurs sources, tout est parti d’une embuscade tendue par des individus armés à une escouade de la gendarmerie en patrouille à Tasmakatt, dans la province de l’Oudalan. Cette embuscade, à en croire les mêmes sources se serait  transformée en violents combats qui ont duré plusieurs heures. Face aux tirs nourris et à la réaction des gendarmes, plusieurs assaillants sont tués et d’autres tentent de prendre la fuite. «La prompte réaction de l’armée de l’air arrivée en appui a permis de lancer une offensive contre les dizaines d’assaillants qui prenaient position dans la zone», explique une source militaire.

Selon cette source, le bilan provisoire serait de 70 (soixante-dix) terroristes abattus et de trois gendarmes grièvement blessés. Une importante quantité d’armes, des motos et divers objets ont été récupérés. Depuis le début de l’année, c’est la première fois qu’un tel butin de guerre est saisi. Des voix se lèvent pour saluer cette oeuvre de salubrité de nos FDS.

Rappelons que le 29 février dernier, 10 (dix) policiers avaient été tués dans l’attaque perpétrée par des individus armés contre le commissariat central de police de Sebba, dans la province du Yagha, région du Sahel. Cette attaque reste à ce jour, la plus meurtrière qu’a subie la police nationale depuis des attaques en 2015.

La rédaction

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
Aujourd'hui au Faso

GRATUIT
VOIR