Présidence du CSC : le consensus par le retrait d’un des candidats ?

Présidence du CSC : le consensus par le retrait d’un des candidats ?

 

Annoncée pour la matinée d’hier jeudi 19 juillet 2018, l’élection du nouveau patron de l’organe de régulation de l’information et de la communication (CSC) n’a finalement pas eu lieu. Information prise, l’ensemble des nouveaux conseillers auraient invité les deux prétendants au poste de trouver un consensus. Ces derniers qui n’ont trouvé aucun inconvénient à cette proposition, sont du reste entrés en conciliabule afin de trouver un compromis à même d’ouvrir la voie à un bureau consensuel, gage de sérénité pour le Conseil Supérieur de la Communication qui en a grand besoin après l’épisode des batailles judiciaires qui nous a été servies durant le mandat de leurs prédécesseurs. Sauf changement de dernière minute, le successeur de Désiré Comboïgo sera connu ce vendredi 20 juillet 2018.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
Aujourd'hui au Faso

GRATUIT
VOIR