Présidentielle en Côte d’Ivoire : la CEDEAO invite l’opposition à reconsidérer sa décision de boycott

Présidentielle en Côte d’Ivoire : la CEDEAO invite l’opposition à reconsidérer sa décision de boycott

Une mission ministérielle de la diplomatie préventive de la CEDEAO s’est rendue en République de Côte d’Ivoire du 17 au 19 octobre 2020, dans le cadre des efforts de la CEDEAO pour promouvoir une élection présidentielle inclusive, crédible, transparente et pacifique en République de Côte d’Ivoire.

Conduite par Shirley Ayorkor Botchwey, ministre des Affaires étrangères et de l’Intégration régionale de la République du Ghana et Présidente du Conseil des ministres de la CEDEAO, cette mission s’est entretenue tour à tour avec les différentes composantes de la classe politique ivoirienne (opposition et majorité présidentielle). Dans le communiqué final lue dans la soirée du lundi 19 octobre et qui a sanctionné ce séjour de 2 jours aux bords de la lagune Ebrié, cette seconde mission de la CEDEAO a exhorté les candidats à la présidentielle du PDCI et du FPI à reconsidérer sérieusement la décision de boycotter l’élection qui se tiendra bel et bien le 31 octobre selon elle.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
Aujourd'hui au Faso

GRATUIT
VOIR