Province du Bam : trois motos emportées dans l’attaque de la gendarmerie de Bourzanga

Province du Bam : trois motos emportées dans l’attaque de la gendarmerie de Bourzanga

Dans la nuit du mercredi 3 au jeudi 4 avril 2019, le poste de gendarmerie de Bourzanga, localité située à  40 kilomètres de Kongoussi, dans la région du Centre-Nord, a été la cible d’une attaque armée. Selon une source locale, les assaillants ont tiré à l’artillerie lourde contre les locaux de la gendarmerie entrainant d’énormes dégâts. Dans leur repli, les assaillants ont tout de même réussi à emporter trois motocyclettes. Cette attaque qui n’a fait aucune victime, est la deuxième du genre, dirigée contre cette brigade. Rappelons qu’en novembre 2017, des assaillants avaient emportés deux motos avant d’incendier les locaux et tout ce qui s’apparentait à des documents administratifs.

Dans le même temps, (dans la nuit du mercredi 3 au jeudi 4 avril 2019) ;  il nous revient que la brigade territoriale de gendarmerie de Gomboro, province du Sourou, dans la région de la Boucle du Mohoun a été attaquée par des hommes armés. Selon une source médiatique, c’est aux environs de 3 heures du matin que l’attaque est intervenue. Les assaillants auraient fait irruption et se sont mis à tirer. Pour l’heure, aucun bilan officiel n’est disponible. Depuis le début de cette semaine, c’est la deuxième fois que cette brigade subit une attaque terroriste. Le 2 Avril dernier, les gendarmes avaient réussi à repousser les assaillants grâce à leur riposte. Et auparavant, en novembre 2018,  plusieurs gendarmes avaient été blessés dans une précédente attaque.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
Aujourd'hui au Faso

GRATUIT
VOIR