Rapt de femmes à Arbinda : une enquête en cours en vue d’identifier les auteurs

Rapt de femmes à Arbinda : une enquête en cours en vue d’identifier les auteurs

La justice s’est exprimée sur l’enlèvement des soixante femmes à Arbinda. Dans un communiqué de presse publié ce jeudi 19 janvier 2022, le procureur du Faso près le Tribunal de grande instance (TGI) de Djibo a informé que des hommes armés non identifiés, dans les encablures de la commune d’Arbinda, ont enlevé une soixantaine de femmes et de nourrissons allés à la recherche de feuilles et fruits sauvages comestibles.

Selon le communiqué, ces enlèvements ont eu lieu les 12 et 13 janvier 2023 dans les villages de Liki-Boukouma avec une quarantaine de victimes et Sirigni avec une vingtaine de victimes. Les victimes ont été appréhendées et conduites vers les localités de Gasseliki et Gorguel.

Par ailleurs, une enquête est en cours en vue d’identifier et d’interpeller les auteurs.

Le procureur du Faso en ces circonstances particulièrement douloureuses, au nom de son parquet, traduit sa solidarité aux familles des victimes et rassure que des efforts sont consentis pour leur libération.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
Aujourd'hui au Faso

GRATUIT
VOIR