Réconciliation nationale : Les grands points du processus expliqués dans le Sanmatenga

Réconciliation nationale : Les grands points du processus expliqués dans le Sanmatenga

 

Hier jeudi, la capitale de la région du Centre-Nord a abrité le lancement  de l’atelier de renforcement des capacités des autorités locales et des points focaux sur la vision et la démarche de la réconciliation, le pacte de vivre-ensemble et les outils de collecte des données. Le ministre d’Etat, ministre auprès du Président du Faso, chargé de la Réconciliation nationale et la Cohésion sociale, Zéphirin Diabré, a ouvert le jeudi 3 juin 2021 à Kaya, les travaux de l’atelier de renforcement des capacités des autorités locales et des points focaux sur la vision et la démarche de la réconciliation, le pacte de vivre-ensemble et les outils de collecte des données. Environ, 350 personnes sont concernées par cette formation qui porte sur la vision du Président du Faso sur le processus de réconciliation, la démarche, la méthodologie et les outils de collecte des données en besoin de réconciliation et de cohésion sociale. Les bénéficiaires de cette étape de Kaya, après le lancement intervenu le 31 mai 2021 à Tenkodogo, sont les mêmes. Les gouverneurs, les présidents des conseils régionaux, les hauts-commissaires, les préfets, les maires et les points focaux par commune. Toutes ces autorités déconcentrées, décentralisées et points focaux viennent des régions du Centre-Nord, du Sahel et du Plateau-Central.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
Aujourd'hui au Faso

GRATUIT
VOIR