Région du Centre-Sud : 618 infrastructures réalisées sur financement du FPDCT

Région du Centre-Sud : 618 infrastructures réalisées sur financement du FPDCT

Après la région du Centre-Est, le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales (FPDCT), a organisé au profit des élus locaux de la région du Centre-Sud un colloque dans le cadre de sa décennie d’existence. La cérémonie d’ouverture a eu lieu le vendredi 13 septembre 2019 à Manga, en présence du gouverneur, Josianne Kabré/Zoungrana. De 2011 à 2019, le cumul des droits de tirage de l’ensemble des 20 collectivités territoriales de la région s’est chiffré à plus de 3,7 milliards de FCFA.

Afin de faire l’état des lieux de sa décennie d’existence et de l’appui au processus de développement local, le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales (FPDCT) a initié un certain nombre d’activités dont des colloques régionaux. Après donc la région du Centre-Est, c’est au tour des élus locaux de la région du Centre-Sud de bénéficier de ce colloque qui leur a permis d’avoir un aperçu général sur le FPDCT et aussi de renforcer les capacités des professionnels des médias en vue d’une meilleure couverture de ses activités.

C’est le gouverneur de la région du Centre-Sud, Josiane Kabré/Zoungrana qui a présidé la cérémonie d’ouverture. Elle a remercié le gouvernement d’avoir créé le FPDCT pour soutenir les collectivités territoriales.

Elle s’est dite satisfaite des réalisations du Fonds permanent dans la région du Centre-Sud. En effet, elle explique que de 2011 à 2019, le cumul des droits de tirage de l’ensemble des 20 collectivités territoriales de la région du Centre-Sud s’est chiffré à plus de 3,7 milliards de FCFA. Ces ressources financières ont selon ses dires été utilisées pour le financement des projets de développement des collectivités territoriales dans les domaines d’intervention du FPDCT, notamment l’éducation, la santé, le commerce, les sports et loisirs, la culture, l’eau, l’assainissement, etc. Ainsi, à la date du 31 juillet 2019, au total, 618 infrastructures ont été réalisées.

«Le taux global d’exécution physique de la mise en œuvre du fonds permanent dans la région du Centre-Sud est de 96,05%», a laissé entendre le gouverneur. Côté FPDCT également, ce bilan est satisfaisant selon les dires du chef d’agence de la région du Centre-Sud, Emile Kafando.

De ce fait, il a félicité tous les acteurs qui ont contribué à l’atteinte de ce résultat. Il entend tirer des leçons à l’issue de ce colloque et voir dans quelle mesure relever les défis pour être plus efficace dans les années à venir. «L’ambition c’est de continuer à mobiliser plus de ressources c’est pourquoi, il était nécessaire de marquer une pause et de voir ce qui peut être corrigé», a dit le chef d’agence.

Cependant, si ce taux d’exécution physique parait satisfaisant, il n’en demeure pas moins que des difficultés entachent la mise en œuvre des projets dans les délais contractuels. Au nombre de ces difficultés, il y a la défaillance de certains prestataires, la lourdeur des procédés de passations des marchés, le retard accusé par certaines collectivités territoriales lors des dépôts des requêtes de financement. C’est pourquoi, le gouverneur de la région a invité les présidents des collectivités territoriales à l’utilisation rationnelle des ressources financières mises à leur disposition. Aussi, qu’ils s’approprient davantage le FPDCT. Par ailleurs, elle souhaite que la collaboration se poursuive et que le FDPCT soit  pérenne. Egalement, que les partenaires accompagnent le gouvernement pour que des fonds soient toujours mis à la disposition du FPDCT pour accompagner les collectivités.

Au regard de ce bilan fort appréciable, le gouverneur, tout en les félicitant, a exhorté les collectivités territoriales à redoubler d’efforts afin que tous les projets soient exécutés dans les délais contractuels. A la fin du colloque, une visite a été organisée au profit des hommes et femmes des médias de la région dans la ville de Manga pour voir quelques réalisations fiancées par le FPDCT.

Pélagie OUEDRAOGO

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
Aujourd'hui au Faso

GRATUIT
VOIR