Région du Nord : 8 personnes tuées dans une attaque à Bouna

Région du Nord : 8 personnes tuées dans une attaque à Bouna

Dans la soirée du lundi 7 octobre 2019, un groupe d’hommes armés a attaqué le village de Bouna localité située à une dizaine de kilomètres de Titao, province du Lorum, dans la région du Nord. Selon des sources locales citées par Infowakat .net, l’attaque est intervenue en fin de soirée aux environs de 19 heures 30 minutes. Les assaillants ont fait irruption dans le village et ont tiré sur plusieurs personnes faisant 8 morts et 3 personnes portées disparues. Depuis bientôt quatre ans, la région du Nord comme celles de l’Est, du Sahel et du Centre-Nord sont  en proie à des attaques terroristes répétées avec un lot important de victimes civiles et militaires. Des milliers de personnes fuyant les exactions et les violences ont d’ores et déjà quitté certains villages.

Dans cette zone où l’armée a déployé plusieurs soldats, les accrochages entre militaires et  terroristes sont de plus en plus légion. Selon plusieurs sources, dans la soirée du lundi 7 octobre dernier, une trentaine de terroristes ont été neutralisés lors d’une opération de ratissage dans la commune de Gorgadji et plusieurs motos incendiées. Deux soldats ont été grièvement blessés lors de cette opération.

 Au moment où ces lignes étaient tracées des centaines de déplacés en provenance de Tongomayel ont mis le cap sur Djibo. Selon plusieurs sources, ces déplacés auraient reçu un ultimatum d’hommes armés qui leur auraient intimé l’ordre de quitter la localité au risque de subir des représailles. Notons que Tongomayel est située à 18km de Djibo chef-lieu de la province du Soum, région du Sahel.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
Aujourd'hui au Faso

GRATUIT
VOIR