Résultats de la CENI en RDC │ Félix Tshisekedi proclamé vainqueur : rédemption post-mortem de l’ex-sphinx de Limeté

Résultats de la CENI en RDC │ Félix Tshisekedi proclamé vainqueur : rédemption post-mortem de l’ex-sphinx de Limeté

Salle Apollinaire Malu Malu à 2 h 01 ce jeudi 10 janvier 2019 du matin, Corneille Nanga et ses 12 disciples qui composent la CENI annoncent les voix engrangées par Félix Tshisekedi : 7 051 013  soit 38,57% suivi de Martin Fayulu avec 6 363 732 voix et Emmanuel Ramazani le candidat du pouvoir qui ferme la marche avec 4 357 359 voix. Félix Tshisekedi est donc le 5e président élu de la RD Congo.

Corneille Nanga, le président de la CENI est heureux comme une femme qui vient d’accoucher par voie basse ! Depuis le 30 décembre 2018, il ne dormait plus, était stressé et derrière son visage toujours déridé et la bouche qui s’ouvre sur des dents de fortune, affleure un homme transi et sous pression qui portait sur ses frêles épaules, l’attente de  millions d’âmes, ses compatriotes qui rongeaient leur frein qu’il daigne enfin les délivrer, en proclamant les résultats pas n’importe lesquels, les vrais, de la présidentielle surtout. Un scrutin pour le mandat suprême que le pouvoir a goupillé par 2 reports, des violences, des massacres, des intimidations et mille autres méthodes louches pour pouvoir faire main basse sur les urnes et faire gagner le «Medvedev» de Kabila : Emmanuel Ramazani Shadary.

Las ! La vérité des urnes était tellement irréfragable que même avec toutes les méthodes de trucage du monde, on ne pouvait pas les tronquer .

Rédemption outre-tombe de l’ex-sphinx de Limeté qui n’a pas encore pu trouver une sépulture digne de son rang, comme s’il attendait que son fils  soit élu avant que ne soient organisés ses obsèques. Puisque le corps d’Etienne Tshisekedi se trouve toujours à Bruxelles.

Vrai ticket gagnant aussi pour le duo Felix Tshisekedi et Vital Kamhere qui, à l’évidence, ont eu le nez creux d’avoir former cet attelage. A moins qu’il n’ait eu un deal entre Félix et Kabila comme le susurrent déjà certains Congolais. Cette victoire confirme aussi le sondage qui avait eu lieu, il y a trois (3) mois de cela et qui donnait justement le patron de l’UDPS vainqueur.

Est-il l’élu de la CENCO ? S’il est confirmé par la Cour constitutionnelle, la RDC brise enfin le cycle du serpent, par un parricide outre-tombe et on espère que des lendemains meilleurs s’ouvrent pour les Congolais avec cette première vraie alternance.

Zowenmanogo ZOUNGRANA

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
Aujourd'hui au Faso

GRATUIT
VOIR