Révolution numérique en Afrique : Au cœur du 7e  Rebranding Africa Forum à Bruxelles

Révolution numérique en Afrique : Au cœur du 7e  Rebranding Africa Forum à Bruxelles

 «Les opportunités de la révolution numérique pour le continent africain», c’est sur ce thème que s’ouvre aujourd’hui vendredi 29 octobre 2021, la 7e édition du Rebranding Africa Forum (RAF) à Bruxelles en Belgique. Prévue se tenir sur deux jours (29 et 30 octobre 2021), la présente édition se déroulera à la fois en présentiel et en virtuel, en raison des restrictions sanitaires dues à la Covid-19 toujours d’actualité.

Le Rebranding Africa forum (RAF) est un rendez-vous économique qui ambitionne de servir de plateforme de rencontre et d’échanges pour les décideurs des secteurs d’activités d’Afrique et d’Europe, pour favoriser des partenariats gagnant-gagnant, dans le but de contribuer au développement du continent africain. Cette année, la 7e édition se déroule les 29 et 30 octobre 2021 à Bruxelles en Belgique. Le thème retenu est : «Les opportunités de la révolution numérique pour le continent africain». Vu l’importance de cette thématique, elle sera débattue en deux sous thèmes. Le premier panel est : «Les réseaux sociaux numériques en Afrique : enjeux éthiques, politiques et socio-économique». Selon les organisateurs, ce panel planchera sur les principales questions éthiques que soulèvent le développement et l’ouverture de ces plateformes alternatives d’expression publique, leur impact politique. Aussi, il s’agira de mettre en exergue les enjeux économiques et financiers qu’elles représentent pour le continent, et enfin les opportunités d’investissements qui s’en dégagent. Le deuxième panel planchera sur «La révolution numérique en Afrique : état des lieux et opportunités d’investissements». Il s’agira entre autres de faire un état des lieux de la révolution numérique en Afrique, de mettre en exergue ses effets dabs sur les différents secteurs qu’elle irradie et transforme, de dégager les opportunités et défis résultant de cette révolution numérique, etc. Pour tenir le public en haleine durant ces deux jours d’échanges autour de la révolution numérique, les organisateurs ont fait appel à d’éminents orateurs ayant une grande expertise sur les sujets évoqués. 

Il s’agit entre autres de l’ancien président du Niger, Issoufou Mahamadou, l’ancien premier ministre britannique, Tony Blair, la ministre de l’Economie numérique, des Postes et de la Transformation digitale du Burkina Faso, Hadja Fatimata Ouattara/Sanon, Serge Ekué, président de la Banque Ouest africaine de développement (BOAD), Pierre-Yves Dermagne, vice-premier ministre et ministre de l’Economie et du Travail du Royaume de Belgique.

En plus de ces panels, l’évènement se déroulera autour de plusieurs autres activités comme l’Innovation time, qui présente des propositions de solutions concrètes et ingénieuses en vue de réduire le gap entre les innovateurs et le monde industriel. Le Networking qui offre des opportunités d’affaires entre différents acteurs économiques, politiques, etc. La soirée de gala des «Rebranding Africa awards», qui récompense des leaders et porteurs d’initiatives en faveur du développement du continent africain. Compte tenu des restrictions sanitaires dues à la pandémie de la Covid-19, la présente édition se déroulera en présentiel et en virtuel.

Pelagie OUEDRAOGO, envoyée spéciale à Bruxelles 

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
Aujourd❜hui au Faso

GRATUIT
VOIR