Transport aérien : l’aéroport international de Ouagadougou veut se conformer aux normes

Transport aérien : l’aéroport international de Ouagadougou veut se conformer aux normes

Hier lundi 16 juillet 2018, l’aéroport international de Ouagadougou a été le théâtre d’une cérémonie de lancement de travaux. Il s’agit de la réalisation de quatre (4) nouvelles aires de stationnement et de la réhabilitation partielle des aires de mouvement. D’un coût total de plus d’un milliard trois millions (1 303 400 000 francs CFA), ces travaux permettront à court terme à l’aéroport de se mettre au diapason des normes requises. Cette opération vise à certifier l’aéroport de Ouagadougou. Une réhabilitation est composée de traitement de quatre parkings et la construction de 4 autres qui consiste au rabotage, à un nouveau revêtement et à faire des marquages pour le plan de la circulation.

Présent au lancement, le délégué du directeur général de l’ASECNA Moumini Barro, a confié que ces travaux dureront deux mois et permettront de maintenir l’opérationnalité de l’aéroport.  «Cette réparation entre dans le plan d’urgence pour remettre l’aéroport  aux normes internationales pour la satisfaction de toutes les agences qui desservent Ouagadougou», a-t-il expliqué à nos confrères de la RTB. Pour le ministre en charge des transports, Vincent Dabilgou, cette réhabilitation symbolise la performance de l’aéroport international de Ouagadougou doté depuis quelques temps d’un plan d’action en vue de sa certification. Pour lui, ces travaux ne remettent pas en cause la construction de l’aéroport de Donsin.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
Aujourd'hui au Faso

GRATUIT
VOIR