Tshisekedi face à la hiérarchie militaire en RDC : repas, M23 et séance câline à l’électorat Kaki

Tshisekedi face à la hiérarchie militaire en RDC : repas, M23 et séance câline à l’électorat Kaki

Tshisekedi a offert un repas à la hiérarchie militaire en République démocratique du Congo (RDC). Un bon samaritain qui a profité pour parler de la grande muette. Ce qui va, et ce qui ne va pas surtout «il y a des failles dans l’armée», a-t-il dit. Le chef suprême des armées qui avait à ses côtés le ministre de la Défense, Jean Pierre Bemba en est venu au M23.

Le M23 n’est pas encore vaincu et pour Tshisekedi, il faut le faire, «car la RDC est à la croisée des chemins» et c’est la victoire ou la défaite et ce sera préjudiciable pour la RDC. Le chef de l’Etat est prêt à pardonner certaines fautes de hauts gradés mais il faut que l’Armée redouble d’effort. Des dizaines de nouvelles brigades seront déployées. Entre spiritueux, fourchette ou cuillères de mets variés, le président-candidat a voulu aussi faire un clin d’œil à un électorat, qui pourrait fortement peser sur les résultats du scrutin.   

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
Aujourd'hui au Faso

GRATUIT
VOIR